Les troubles DYS: que pouvez-vous faire?

J’ai des doutes concernant mon enfant et ses capacités d’apprentissage. Mon enfant mélange les lettres et les sons. Comment réagir?

Vous documenter

En parler

Parler des caractéristiques / comportements de votre enfant avec son enseignant-e. Cela vous permettra d’avoir une image complète de votre enfant.
Rencontrer un-e psychologue / un-e logopédiste pour effectuer un bilan global : ce professionnel parlera avec vous et votre enfant de l’évolution globale de ce dernier, de ses comportements, de ses caractéristiques; il effectuera également un certain nombre de tests avec votre enfant. Ce bilan permettra de mettre en place des mesures de suivi (en classe et avec une logopédiste) adaptées.

Comment trouver un-e psychologue / un-e logopédiste adapté-e pour ce bilan et pour le suivi?

Vous pouvez demander une liste de professionnels à votre pédiatre ou auprès de l’OMP

Combien cela va-t-il me coûter ? Y a –t-il des aides financières possibles?

Consulter le site de l’état: aides financières, formations, subventions

Les enfants Dyspraxiques, peuvent bénéficier d’un traitement ergothérapeutique qui est remboursé (sur prescription) par l’assurance maladie de base (Lamal)

Quand effectuer ce bilan ?

Parlez-en rapidement avec les spécialistes : l’instinct des parents est souvent le meilleur dépistage. Il faut cependant que l’enfant ait commencé à apprendre à lire et à écrire. Rappelons que plus un trouble est décelé et pris en charge de manière précoce, moins il impactera négativement sur les apprentissages de l’enfant.

Transmettre et partager

Rencontrer l’enseignant-e lui expliquer les résultats du bilan et en tirer des mesures réalistes et applicables.

Ensuite, une ou des mesures sont choisies conjointement entre la logopédiste, l’enfant et les parents. Le DIP met à disposition une liste d’options à adapter individuellement (voir la liste). Exemples de mesures : plus de temps pour faire les épreuves, moins de devoirs, lecture des consignes à haute voix, orthographe pas compté dans l’évaluation, etc.

Il existe différentes brochures à l’attention des enseignant-e-s qui expliquent les caractéristiques des troubles dys- et donnent des pistes pédagogiques adaptées (brochure)

Vous pouvez également demander à la Direction de l’école de participer à cette rencontre. Cela peut contribuer à renforcer la question des enfants dys- dans toute l’école et favoriser la cohérence de l’accompagnement de votre enfant d’une année à l’autre.

Le psychologue / la logopédiste peut contacter l’enseignant-e et/ou se mettre à sa disposition.

Accompagner votre enfant et ne restez pas seul-e

En lui expliquant sa différence:

  • Le tiroir coincé : Comment expliquer la dyslexie aux enfants, Montarnal Anne-Marie. Édition Tom Pousse, avril 2011, ISBN : 978-2-35345-046-6
  • Princesse Dyslexie, Louise, Edilivre – Aparis (2012) – ISBN: 2332519904, 26 pages
  • Et encore à l’envers !: L’autre histoire de Dagobert… , C. Teruel et J. Eugène, Edition – Arphilvolis (2008)

En favorisant des rencontres avec des enfants qui lui ressemblent: www.adsr.ch
En échangeant avec d’autres parents concernés: www.adsr.ch, www.dyspraquoi.ch

Bibliographie

Moyens techniques et aides

Certaines polices de caractère informatiques sont plus facile à lire pour les personnes ayant un trouble DYS, toutes les polices type “Arial” sont plus faciles à lire, on les appelle les polices “bâtons”. Une police de caractère a même été créée par une personne dyslexique. A part la police, l’écartement des caractères, des mots et l’espacement des lignes sont aussi importants, de même le fait qu’une page A4 ne doit pas contenir trop d’informations, il vaut mieux mettre un exercice par page que plusieurs. Tant pis pour les économies de papier!

Certains éditeurs comme “Auzou” éditent des collections spécialement conçues pour les enfants souffrants de troubles DYS. Les histoires sont courtes, les phrases aérées, les caractères bien lisibles, etc.

Devoirs

Discutez avec l’enseignant pour adapter la quantité de devoirs de la semaine, l’enseignant peut adapter selon la difficulté de l’enfant.

Aidez votre enfant à s’organiser, planifier avec lui quel devoir pour quel jour, lui rappeler comment la journée va se passer, faire un planning de semaine avec des couleurs et éventuellement des photos et l’afficher.

Lisez vous-même les consignes des devoirs et faites-lui répéter oralement mais ne demandez pas à votre enfant de lire lui-même, qu’il garde son énergie pour l’exercice.
Pour l’apprentissage d’une langue, essayez les petites cartes “recto”-langue à apprendre, “verso”-français ou image.

Il existe depuis 2014 un projet de soutien scolaire pour les enfants dyslexiques mis en place par la Croix-Rouge Genevoise: Projet de soutien scolaire

Cette page a été élaborée en collaboration avec l’Association Dyslexie Suisse Romande et l’association Dyspraquoi? ainsi que sur la base d’une brochure éditée par le Département de l’Instruction Publique (DIP) et du site Cap Intégration.