APEJ – PRISE DE POSITION

CONTRE LE REFUS DE POSTES SUPPLÉMENTAIRES AU BUDGET 2020

L’information parue dans la presse (TDG du 26.02.2020 et LeTemps du 27.02.2020) précisant que la Commission des finances du Grand Conseil a décidé de n’accorder au Département de l’instruction publique (DIP) que 25 postes sur les 155 espérés, nous inquiète profondément.

Cela signifie que ce qui a été
chichement accordé ne permettra même pas d’absorber, lors de la prochaine
rentrée
, l’augmentation du nombre d’élèves simplement due à la croissance
démographique.

Les conditions d’accueil de nos
enfants se dégraderont encore davantage.
Sans ces postes, le nombre
d’élèves par classe va augmenter, des emplois seront fragilisés, les élèves à
besoins éducatifs particuliers ou handicapés verront les mesures de pédagogie
spécialisée auxquelles ils ont droit revues à la baisse, etc.

Avec cette prise de position, nous signifions le refus catégorique des parents d’une telle situation !

Genève, le 28.02.2020

Le Comité de l’APEJ